Les Salelles (Ardèche)

PATRIMOINE GRAVIEROIS

JPEG - 350.6 ko
Ange RANCHON, secrétaire de Patrimoine Gravièrois

Ange Ranchon, collectionneur de guerre

Lors de l’exposition aux Salelles des tableaux, archives départementales, cartes postales et objets de toutes sortes, commémorant la guerre de 14-18, nous avons interviewé Ange Ranchon, marcophile émérite. En effet, cet habitant de Gravières nous a raconté sa vie et son vécu autour de sa passion. Né en 1936, il est arrivé sur Gravières dans ses premières années. Il a fréquenté l’école d’enseignement professionnel et technique d’Aubenas, puis il a été professeur de sport à Privas. Appelé au service militaire obligatoire pour 28 mois en Algérie en 1956, il s’est finalement engagé dans l’armée sur place, s’est marié là-bas en 1961 avec Jeanne, puis a été rapatrié en France en 1962, pour continuer sa carrière militaire jusqu’en 1991 et 18 déménagements successifs, dont un séjour à Verdun de 1979 à 1985. C’est là-bas, puis en Alsace, à partir de 1991, qu’est née sa passion pour les cartes postales, les colis, les documents timbrés anciens, en particulier sur la guerre de 1914-1918. « C’était moins cher à l’époque que les cartes de 1939-1945 » dit-il, tout en allant chiner dans les brocantes ou vide-greniers.

Il est donc de ce fait devenu marcophile, et en même temps philatéliste de la grande guerre, et en particulier celle qui s’était déroulée en Ardèche, évidemment. Depuis l’arrivée d’Internet, il continue inlassablement à chiner, mais sur la toile. Ange, président de l’amicale philatélique de l’Ardèche méridionale pendant 10 ans, avait déjà exposé ses cartes et courriers des poilus à leurs familles, en 2014 aux Vans et en 2015 à Meyras. Il nous a retrouvé une carte postale originale datée du 11 novembre 1918 et une reproduction, dont il est très fier, d’une carte du noviciat du couvent St Joseph des Vans, mettant à la disposition des autorités militaires de 25 lits à compter du 19 avril 1915.

C’est encore Ange, personnage hors du commun, qui a répondu aux questions des enfants de l’école ravis, lors de leur visite de l’exposition commémorative.

JPEG - 442.1 ko
Dauphiné du 13 novembre 2018



9 novembre : Les CM1/CM2 de l’école intercommunale de Gravières à l’exposition de la commémoration 14-18

IMG/jpg/20181109_092707.jpg
IMG/jpg/20181109_092728.jpg
IMG/jpg/20181109_092754.jpg
IMG/jpg/20181109_092805.jpg
IMG/jpg/20181109_093025.jpg
IMG/jpg/20181109_093851.jpg
IMG/jpg/20181109_095924.jpg
IMG/jpg/20181109_100245.jpg

Deux associations gravièroises « Patrimoine gravièrois » et « La Serre aux livres » avaient décidé d’organiser une exposition à l’occasion de la commémoration de l’armistice de la grande guerre. Par manque de salle, cette exposition s’est déroulée dans la salle de fêtes des Salelles avec, outre les 32 panneaux d’explications prêtés par les Archives Départementales, une extraordinaire collection de cartes postales et objets de la grande guerre, prêtés par un passionné, Ange Ranchon, habitant de Gravières et marcophile émérite c’est-à-dire collectionneur de marques postales sur les cartes, les colis ou les lettres des poilus à leurs familles ou vice-versa.

Ce vendredi 9 novembre, les responsables des deux associations avaient invité la classe de CM1/CM2/CE2 de Mélissa Sauty à visiter cette exposition. Les enfants ont été accueillis par les explications de Daniel Doladille sur la grande guerre. Ils ont pu poser de nombreuses questions, très pertinentes, à Ange, qui a volontiers répondu avec sa parfaite connaissance des évènements, lui qui a même habité à Verdun pendant quelques années. Une bien belle initiative de mémoire pour tous ces enfants.

L’exposition restera ouverte aux habitants jusqu’au dimanche 11 novembre.


9 juin 2018 : Beau succès de la fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières

Fête du pain à Gravières


Après une interruption de deux ans, les membres des deux associations « Patrimoine Gravièrois » de la présidente Michèle Padovani et « Retromotogaz » du président Nicolas Prévot ont décidé de reprendre la tradition. Claire et Jacques Borelly du Bosc ont bien voulu remettre leur magnifique four à pain en route pour ce qui aura été la 12ème édition, ce samedi 9 juin ensoleillé. Dès 10h du matin, les boulangers, Nicolas et Jacques et Éric L’Huillier, outre de donner leurs précieux conseil à la vingtaine de bénévoles présents pour préparer, pétrir et laisser se reposer les pâtes, ont eux-mêmes préparé une cinquantaine de pains de toutes sortes.

Vers 15h, branlebas de combat : il a fallu enfourner le tout dans le four préchauffé depuis trois jours. Vers 18h, 80 environ membres, parents, enfants et amis se sont retrouvés pour la sortie des miches et baguettes et partagés l’apéritif et le repas que chacun aura emmené et cuit au four.

Michèle et Nicolas ont bien sûr remercié leurs hôtes et tous les participants, dont Monique Doladille, maire de la commune et Bérengère Bastide, venue en amie, plutôt qu’en adjointe du conseil général ou maire de Chambonas, pour leur présence à la fête qui se terminera plutôt tard dans la nuit.


JPEG - 447.7 ko
Patrimoine Gravièrois
JPEG - 479.8 ko
Patrimoine Gravièrois

23 mars 2018 : Encore plein de projets pour Patrimoine Gravièrois

Ce vendredi 23 mars, Michèle Padovani, présidente de l’association Patrimoine Gravièrois, avait invité tous les membres dans la salle de Langlade pour son assemblée générale en présence d’une vingtaine de membres et de son bureau, Daniel Doladille, vice-président, Ange Ranchon, secrétaire et Jean Pellet, trésorier.

La présidente, comme de coutume, énumérait, dans son rapport moral, les différentes activités de l’année écoulée : débroussaillage de sentiers, rôtie de châtaignes en partenariat avec Retromotogaz et les participations à toutes les manifestations du territoire. Daniel Doladille a fait le compte-rendu de la fréquentation du sentier du Batistou : 1124 passages, dont 900 touristes français et 224 étrangers et des randonnées guidées autres au nombre de 7 avec un total de 81 personnes.

Le rapport financier a été énoncé par Jean Pellet avec un excédent de 6751,31€. Les deux rapports ont été approuvés à l’unanimité. Le conseil d’administration de 10 membres a été réélu avec Jean-Pierre Léotard, comme nouvel arrivant.

Les projets ne manquent pas pour 2018 : le 9 juin, Jacques Borrelly a proposé son four à pain pour la journée du même nom, toujours les randos accompagnées et le Batistou avec peut-être une sortie nocturne, rôtie de châtaignes, restauration de deux fontaines, Mas Bonnet et Mas Rouyer, permanences d’été pour visites de l’église, projet d’une commémoration du 2 au 13 novembre de la grande guerre avec la Serre aux livres, inventaire des ruisseaux du territoire et participation à « Rando pour tous » le 1er mai avec Découvrir en marchant du président Daniel Doladille, avec un visite souterraine du Bourdaric sous les Vans.

JPEG - 518.4 ko
Dauphiné Patrimoine



| Les Salelles | 07140 | Téléphone - Fax : 04 75 94 92 97 |